musiCONSEILS - Home studio

Monter son premier Home studioMonter son premier Home studio

Les conseils Musikia pour monter votre premier Home studio.

Le Home studio est un studio d’enregistrement et de mixage personnel que l’on peut monter chez soi pour enregistrer directement ses maquettes.

Sur le même principe, il y a le Project studio qui est un système plus évolué avec, par exemple, une puissance de calcul importante, des convertisseurs de très bonne qualité. Il est utilisé à un niveau professionnel et permet aux réalisateurs, artistes d’enregistrer et masteriser leurs productions sans passer par un studio externe.

La fourchette de prix pour un Home studio débute aux alentours de 400 euros pour atteindre 100-300 000 euros pour un Project studio.

On notera qu’il est important de répartir le budget que vous vous êtes fixé de manière cohérente et équilibrée entre les différents composants de votre Home studio.

Voici donc les éléments essentiels pour commencer à monter votre Home studio…

Un ordinateur

Idéalement, votre ordinateur devrait avoir les caractéristiques suivantes :

un processeur suffisamment puissant pour supporter le logiciel de traitement audio. Il va notamment déterminer le nombre de pistes lisibles et de plugins (traitements ou instruments virtuels que vous pourrez utiliser).

• une mémoire vive de 4 Go de RAM minimum pour que le calcul soit optimum et qu’il n’y ait pas de problème de latence (bugs, arrivée tardive du son, …). Pour faire fonctionner un logiciel tel que Protools 9, par exemple, il faut un minimum de 4 Go de RAM.

• un ou plusieurs disques durs (interne ou externe) de 500 Go minimum pour sauvegarder et archiver les projets et les sessions.

Voir tous les logiciels Home studio

  • Extrait du reportage sur le home studio - Direct 8

    Extrait du reportage sur le home studio - Direct 8

  • Les éléments essentiels pour monter son home studio

    Les éléments essentiels pour monter son home studio

Une carte son

La carte son est le cœur du système lorsqu’on travaille sur un ordinateur. C’est un convertisseur qui traite les signaux audio via un logiciel de création et de production audio. Il permet de passer de l’analogique au numérique, puis de restituer le son vers les enceintes ou le casque. La carte son est donc un périphérique connectable à l’ordinateur qui présente plusieurs entrées avec des préamplis sur lesquels on peut brancher les instruments, enceintes, micros, etc.

La carte son étant un composant essentiel de votre système, il faut être très attentif au moment de faire votre choix, car il en existe un grand nombre et leur qualité de conversion est très variable.

Le choix de votre carte son va se faire en fonction de :
  • la qualité des convertisseurs, celle-ci déterminera la qualité de vos enregistrements.
  • la qualité des préamplis, ainsi que le nombre d’entrées et de sorties : il faut faire le point, par exemple, sur le nombre de préamplis en entrée dont vous avez besoin (micro, instruments) et également sur le nombre de sorties (enceintes, casque, etc.).
  • l’offre logicielle qui est fournie avec la carte son : elle peut être plus ou moins intéressante selon les cartes. Certaines cartes proposent un logiciel avec un nombre restreint de pistes qui ne sera plus suffisant au bout d’un moment (et qu’il faudra updater). D’autres cartes ont Protools, Cubase ou Logic qui sont des logiciels très complets, car ils proposent un nombre de pistes assez important, un pack de plugins d’effets et de traitement, des collections d’échantillonneurs et d’instruments modélisés. Le choix de votre logiciel de production audio est très important, car ce sont des logiciels complexes qu’il vous sera difficile de changer.

Voir les logiciels Home Studio

Voir les inferfaces audio
  • Pro Tools 8 : nouveau look et ergonomie sensationnels

    Pro Tools 8 : nouveau look et ergonomie sensationnels

  • Extrait du reportage sur le home studio - Direct 8

    Extrait du reportage sur le home studio - Direct 8

  • Les éléments essentiels pour monter son home studio

    Les éléments essentiels pour monter son home studio

Un micro statique

Lorsqu’on fait des prises de voix en home studio, il faut privilégier un micro statique à condensateur ou à lampe. Le micro dynamique n’est pas approprié pour ce genre d’utilisation, puisqu’il est plutôt destiné à encaisser les conditions difficiles de la scène, à savoir des niveaux de pression acoustique très élevés.

Le micro de studio est très sensible, fidèle et possède une très bonne définition. Sa qualité générale dépend de celle de sa capsule. Chaque micro a sa particularité : certains sont plus transparents, d’autres vont apporter un grain spécifique, etc. Le micro studio fonctionne avec une alimentation fantôme (48 volts) qui est délivrée par la carte son.

Le choix de la directivité de la capsule se fait en fonction des besoins : cardioïde pour prendre une voix de face par exemple ; bi-directionnel, c'est-à-dire avant et arrière, pour les duos ; omnidirectionnel, pour capter le son de manière uniforme autour du micro.

Pour la prise de voix, il faut s’équiper d’un filtre anti-pop, afin de retenir le souffle des lettres plosives (b, t, p, …) et d’éviter que la membrane du micro ne claque.

Voir les micros de studio

  • Extrait du reportage sur le home studio - Direct 8

    Extrait du reportage sur le home studio - Direct 8

  • Les éléments essentiels pour monter son home studio

    Les éléments essentiels pour monter son home studio

Le système d'écoute

L’écoute du son peut se faire soit au casque, soit sur des enceintes.

Deux types de casques :
  • le casque de monitoring ouvert ou semi-ouvert : c’est le type de casque qu’il faut privilégier pour le travail du son.
  • le casque d’enregistrement fermé : il est utilisé pour la prise de son (enregistrement d’un chanteur) car il empêche le son de ressortir du casque (repisse).

Les enceintes de monitoring :

Ce sont des enceintes dédiées au travail du son et à la précision. Elles doivent être très linéaires, c'est-à-dire qu’il doit y avoir un équilibre entre les basses, médiums et aigus. Tous les détails et défauts doivent être perceptibles pour qu’au final le mixage soit parfait et puisse être écouté sur n’importe quel autre système d’écoute.

Voir les casques home studio
Voir les enceintes de monitoring
  • Extrait du reportage sur le home studio - Direct 8

    Extrait du reportage sur le home studio - Direct 8

  • Les éléments essentiels pour monter son home studio

    Les éléments essentiels pour monter son home studio

Un clavier maitre (facultatif)

Le clavier maitre est un clavier de piano (25 à 88 touches) qui est connecté à l’ordinateur. Il ne produit pas de son, mais il contrôle un équipement MIDI. Il permet de jouer d’un ou plusieurs instruments à partir d’une émulation logicielle. En ouvrant un plugin tel que EZ Drummer sur l’ordinateur, on peut, par exemple, déclencher les sons d’une batterie via le clavier.

Voir les claviers maitre

  • Démo du EZ Drummer de Toontrack

    Démo du EZ Drummer de Toontrack

  • Extrait du reportage sur le home studio - Direct 8

    Extrait du reportage sur le home studio - Direct 8

  • Les éléments essentiels pour monter son home studio

    Les éléments essentiels pour monter son home studio

  • Un clavier maître de chez M-Audio

    Un clavier maître de chez M-Audio

Un commutateur d'écoute (facultatif)

Le commutateur d’écoute peut être utile pendant la phase de mixage, car il permet de faire une étude comparative entre le son de plusieurs systèmes d’écoute. Grâce à ce boitier, il est possible de passer rapidement d’une paire d’enceintes à l’autre.

Des périphériques hardware

Les périphériques hardware servent à travailler et corriger le son. Ils viennent souvent en remplacement ou en complément des applications informatiques.

On peut citer par exemple :
  • les préamplis micros
  • les égaliseurs
  • les compresseurs, limiteurs, enhancers
  • les processeurs multi-effets (reverb, délais, échos…)

Voir tous les périphériques hardware pour home studio

Un traitement acoustique

Le traitement acoustique de la pièce est très souvent un aspect qui est négligé par ceux qui créent leur Home studio. Pourtant, pour avoir une prise de son optimale, il est très important de traiter le signal à la source et à l’écoute, afin d’éviter toutes formes de réflexions nuisant à l’acquisition ou à la restitution sonore.
  • Home studio équipé d’un traitement acoustique

    Home studio équipé d'un traitement acoustique

  • Exemple de kit pour traitement acoustique

    Exemple de kit pour traitement acoustique

Se faire une idée avant de se lancer ...

Le Megastore Musikia dispose d'un showroom où vous pourrez tester une configuration Home studio réelle avec une installation informatique complète, différents systèmes d’écoute et un traitement acoustique Auralex.